Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise Buy Rebaud
  • Le blog de Françoise Buy Rebaud
  • : Contre le suicide assisté de notre culture et de notre civilisation.
  • Contact

Recherche

23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 02:06
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         ution et doit sa survie  aux moines  qui  vivent                          ue en lots sous la Révolution ndue  vendue en lotsots comme bien nationalaet doit sa resurrection aux moines qui y viventtional

ution et doit sa survie aux moines qui vivent ue en lots sous la Révolution ndue vendue en lotsots comme bien nationalaet doit sa resurrection aux moines qui y viventtional

Qui de nous ne connait les Moines du Barroux ? Moins nombreux peut être , ceux de l'Abbaye de Lagrasse ,qui ont suivi leur long chemin contre le temps et l'oubli

La foi peut renverser les montagnes . .Et aussi magnifier le sens de la beauté , et ,  de l'âme à l'esprit , puis de l'esprit à la main , opérer une ressurection . Honneur aux moines de Lagrasse         !

 

 Le célèbre Mardi Gras , ce 28 février , serré de pres par le jour des Cendres 1er mars puis le  dimanche  5 mars ouvrent  le temps du  Carême .

Nous  célébrerons Saint Joseph le 20 mars , l'Annonciation le 25 , et cheminerons ainsi vers la Semaine Sainte et Pâques

C"est bien  le moment de rappeler l"Abbaye et le prodigieux travail de restauration accompli par ses moines , qui souligne la belle alliance entre la spiritualité et l'oeuvre des mains

L" abbaye , vendue en lots sous la Révolution, puis laissée à l'abandon, ne doit sa survie qu'au long travail des moines qui y vivent

Ici Saint  Joseph , à qui Dieu avait confié la garde de Jesus et de Marie , initie l'enfant au travail du charpentier         charpentier      u charpentierLes moines ont suivison exemple charpentier

Ici Saint Joseph , à qui Dieu avait confié la garde de Jesus et de Marie , initie l'enfant au travail du charpentier charpentier u charpentierLes moines ont suivison exemple charpentier

Mercredi des cendres  entrée en Carême          Honneur aux moines de Lagrasse  , par eux a survécu l"                                                                                              bbaye fondée sous     Charlemagne                                  ne                                             bbaye fondée sosu Charlemeagne                                                                                                                                                                         A             bbaye de Lagrasse
Pour mieux les connaitre www.lagrasse.org

Pour mieux les connaitre www.lagrasse.org

Repost 0
Published by Françoise Buy Rebaud - dans religions églises chrétienté
commenter cet article
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 01:00
Et Constantinople devint Istanbul...

Le 29 mai 1453 , les Turcs prenaient Constantinople, ville fondée sur le site de l'ancienne colonie grecque Byzance en 330 après J.C. sur le détroit du Bosphore, par Constantin 1er (272-337 ) , Cette "nouvelle Rome '' reprenait le flambeau de la civilisation tombé des mains des Romains sous les invasions et les coups des Barbares . Concrétisé à la mort de Théodose en 395 par une scission en deux Etats , est et ouest ,l 'Empire romain d'Orient devait durer plus de mille ans sous le nom d'Empire byzantin , Justinien 1er (483-565 ) ayant reconquis partiellement certains territoires occidentaux ( côtes d'Afrique du Nord , Italie , sud de l'Espagne)

Justinien et ThéodoraJustinien et Théodora

Justinien et Théodora

Constantinople devint alors la capitale et le brillant foyer d'une civilisation post romaine et hellénistique , dite aussi byzantine , qui dominait la péninsule balkanique jusqu'au Danube , l'Asie mineure, la côte de Palestine et le Sinaî ,l'Egypte et la Cyrénaïque. Cet empire nouveau butait à l'est sur les domaines des Perses sassanides ,sur le Tigre et l'Euphrate ,sur ceux des Alains( Caucase ) et au Nord des Slaves ,et se trouvait menacé par les Arabes à l'Est , au nord est par les incursions des Huns , des Avars et des Bulgares .

comparaison des deux empires
comparaison des deux empires

comparaison des deux empires

Ce fut un ensemble dirigé par de remarquables dynasties , dont les plus connues sont celles des Comnène et des Paléologue . Une grecque , Irène , née en Athènes en 752 , épouse puis veuve de l'empereur Leon IV ,marqua l'Empire byzantin de sa personnalité , comme basilissa de 797 à 802

Irénéé

Irénéé

Elle développa les arts et le commerce , restaura le monachisme et l'art des icônes .Elle aurait proposé à Charlemagne , sacré en 800 , une union matrimoniale dans le but de reconstituer l'empire romain .

L'empire byzantin tenait sa force de sa position stratégique entre la mer Egée et le Pont Euxin (actuelle mer Noire ) , de la richesse de son commerce entre Asie et Europe par la route de la soie , de ses arts , puis de l' homogeneité de sa religion orthodoxe apres le schisme de 1054 .Il disposait d'institutions solides ; l'empereur de droit divin, le basileus , résidait au palais de Constantinople avec sa maison civile et militaire ; y oeuvraient des administrateurs éprouvés dans différents domaines , sortes de ministres dignitaires de fonctions palatines . Le droit justinien forma la base de la jurisprudence occidentale .

De cette époque datent la basilique Sainte Sophie , bâtie au VI °siécle, selon des techniques révolutionnaires , sur les fondations d'une église carolingienne conformément au voeu de Justinien 1er et de son épouse Théodora ...

deux exemples d' architecture et de décoration byzantine

De nombreux monastères s'édifient , où se perpétue , comme en Europe , (cf.l'ouvrage de "Aristote au Mont Saint Michel " de Sylvain Guguenheim )la connaissance des textes latins et grecs , l'art de la mosaïque et l'architecture , les églises prenant la forme d'une croix grecque. A Trebizonde et Byzance étaient enseignées les mathématiques , l'astronomie , la médecine

Hippocrate

Hippocrate

L'empire byzantin savait protéger ses limes des menaces citées plus haut , repoussa de nombreux assauts des Avars et Arabes ,( Constantinople fut même brièvement occupée par les Croisés au 13° siècle ) , mais il ne put échapper au péril ottoman , notamment par le refus d'aide que lui opposa l'Occident . L'empereur Constantin II Paléologue fut tué sur les remparts pendant les combats .Apres deux mois de siège , l’après midi du 29 mai fut le théâtre de meurtres barbares ,de viols ,d'enlèvements , de pillages ; selon la tradition née des récits des témoins rescapés , le sultan Mehemet II aurait appuyé sa main souillée du sang des victimes sur la porte de la basilique Sainte Sophie , et cette empreinte serait à l'origine du bijou dit "main de Fatma ".Ces événements entraînèrent la fuite des lettrés et des savants , la population peu à peu remplacée par des musulmans .

tableau de Jean Joseph  Constant  , dit Benjamin Constant 1845- 1902 Paris   grand format Prise de Constantinople par Mehemt Musée des Augustins à Toulouse

tableau de Jean Joseph Constant , dit Benjamin Constant 1845- 1902 Paris grand format Prise de Constantinople par Mehemt Musée des Augustins à Toulouse

En 1453 s'annonçaient la conquête par Mehemet , déjà maître des Balkans , d'une partie de l'Europe , puis le premier siège de Vienne en 1529 , la bataille navale de Lépante en 1571, le second siège de Vienne en 1683 , épisodes de la lutte que livreront les puissances occidentales chrétiennes contre l'invasion musulmane des Ottomans .


Constantinople , nom riche de sens , ne devint Istanbul que sous Atatürk en 1928 à la "Réforme des signes "


Mais ceci est une autre tragique histoire.....

FBR 2 juin 2015

Repost 0
Published by Françoise Buy Rebaud - dans Histoire islam chrétienté
commenter cet article
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 11:50
REVUE DE PRESSE : « CES CLOCHERS DESTINÉS À LA DÉMOLITION »

Plusieurs de nos articles font état du délabrement de notre patrimoine religieux , et de leurs destruction parfois volontaire .
Nous vous soumettons aujourd'hui ces articles de la Fondation du Patrimoine qui ne font que confirmer nos craint
es .


FBR 4 mars 2015

Le groupe de presse Ebra s'est penché lundi 2 mars 2015 sur l'appel lancé par le député Frédéric Lefebvre pour la sauvegarde des églises menacées de démolition. Diffusé sur dix supports papiers (DNA, le Progrès de Lyon, Le Dauphiné libéré, Le Républicain Lorrain, L'Est républicain, Le Bien public, Le Journal de Saône-et-Loire, Vosges Matin, L'Alsace, Vaucluse matin), l'article met en lumière l'action de la Fondation du patrimoine pour la sauvegarde du patrimoine religieux.


« Ces clochers destinés à la démolition », par Patrick Barrère
[...]
Questions à François-Xavier Bieuville, directeur général de la Fondation du patrimoine


"Quel service proposez-vous aux maires qui ont des difficultés à payer la rénovation de leur église ?
La Fondation du Patrimoine ouvre une souscription sous forme de mécénat populaire. Nous collectons les dons qui boucleront le tour de table financier du projet. Attention, nous intervenons en complément des subventions publiques. Nous sommes capables d’émettre des reçus pour des défiscalisations.

Grâce à la large diffusion de cet article, TF1 s'est rendu à Tours pour filmer la Basilique Saint-Martin qui fait l'objet d'une souscription lancée sous l'égide de la délégation Centre de la Fondation du patrimoine.


TF1 - journal de 13h
Présenté par Jean-Pierre Pernaud, diffusé le 2 mars 2015
Reportage de Jean-Philippe Elme et Pascal Schély

Eglise Saint-Georges des Gardes
Eglise Saint-Georges des Gardes

Eglise Saint-Georges des Gardes

Basilique Saint Martin Tours

Basilique Saint Martin Tours

PRÉSERVER LE PATRIMOINE RELIGIEUX : UNE EXPERTISE DE LA FONDATION DU PATRIMOINE

Chaque année, la Fondation du patrimoine se place en tant qu'acteur incontournable de la préservation du patrimoine religieux.
2014 ne déroge pas à cette règle car la Fondation a collecté 7,9 millions d'euros grâce à 22 992 donateurs, pour sauvegarder églises, chapelles, temples, synagogues et objets de culte !


Depuis 2002, 4.400 lieux de culte ont pu être sauvegardés grâce à la Fondation du patrimoine et ses généreux donateurs. Des milliers de projets qui ont permis de collecter 56 millions d'euros ! Et sur la seule année 2014, 474 souscriptions (sur 875 lancées) concernaient le patrimoine religieux. Des chiffres qui montrent la confiance des porteurs de projets et des donateurs dans la Fondationdu patrimoine pour mener à bien ces collectes de fonds*.


75% des porteurs de projets sont des communes de moins de 2 000 habitants, dont 60% comptent moins de 500 habitants. Ces collectivités s'adressent à la Fondation pour la sauvegarde de biens majoritairement non protégés (ni inscrits, ni classés au titre des Monuments historiques). Tandis que les églises sont les édifices les plus soutenus (plus de 60%), la Fondation s'engage aussi pour restaurer des chapelles (12%), du mobilier (11%), des temples (1,4%) et des synagogues (0,5%). Sont également restaurés grâce à nos aides des cathédrales, des abbayes, des peintures murales, des calvaires...


Consciente de son importance dans le paysage de la restauration patrimoniale et dans le souci de défendre notre héritage spirituel dans toute sa diversité, la Fondation du patrimoine réserve depuis 2005 un fonds spécifique aux patrimoines juif et protestant, qui a permis d'aider plus d'une centaine de projets.
A noter : en 2015, ce fonds s'ouvre aux patrimoines orthodoxe et musulman.


*La prédominance de ce type d'action ne résulte pas d'un parti pris de la Fondation du patrimoine, mais bien de la demande des porteurs de projets : collectivités publiques et associations.

REVUE DE PRESSE : « CES CLOCHERS DESTINÉS À LA DÉMOLITION »

TF1 AU SOMMET DE LA BASILIQUE ST-MARTIN DE TOURS

La Ville de Tours s'associe à la Fondation du patrimoine pour lancer une souscription internationale en faveur de la restauration de la basilique Saint-Martin.


► La signature publique de la convention de souscription aura lieu mardi 10 mars 2015 à 19h, au cours de la "Soirée des mécènes" à l'Hôtel de Ville de Tours.


La basilique Saint-Martin de Tours est un monument unique du patrimoine français, réalisée par le célèbre architecte Victor Laloux (qui construisit également la Gare d’Orsay). En février 2014, la statue de Saint Martin, qui surplombe le dôme de la basilique, est déposée dans l'urgence, menaçant de céder à tout instant. Un diagnostic est confié à un architecte du patrimoine, avec pour objectif de dresser un bilan sanitaire de l'édifice, complété par une étude de faisabilité des travaux à envisager. Il apparaît nécessaire d'entreprendre un programme de travaux de restauration afin de garantir la pérennité de l'édifice. Les travaux porteront sur la restauration dela statue, du dôme, le traitement des fissures structurelles et l'humidité de la crypte. Ces travaux devront être achevés en 2016, l’année de jubilé du Saint, correspondant au 1.700e anniversaire de sa naissance.
Le montant des travaux est estimé à 1 709 000 € HT. L'Etat et les collectivités locales devraient participer à hauteur de 800.000 € au financement du projet. Il reste donc environ 900.000 € à la charge de la commune. L'appel au mécénat populaire doit permettre de collecter au moins 600.000 € de dons. Soutenez ce projet emblématique en faisant un don !


Je découvre le projet et je fais un don

Saint-Martin Basilique de Tours

Saint-Martin Basilique de Tours

Repost 0
Published by Françoise Buy Rebaud - dans Histoire églises chrétienté
commenter cet article
9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 08:14

Nous venons de défendre nos crèches , et l'Epiphanie se célébrait dimanche dernier 4 janvier

Tapisserie des rois mages n°1de Edw.Barn Jones 1833 - 1898 Haute lisse de laine et soie ,sur un dessin d'Edward Burne Jones  1833-1898  ? musée d'Orsay

Tapisserie des rois mages n°1de Edw.Barn Jones 1833 - 1898 Haute lisse de laine et soie ,sur un dessin d'Edward Burne Jones 1833-1898 ? musée d'Orsay

Gaspard, jeune au visage bronzé , Melchior le chenu et Balthazar à la barbe sombre , dans la force de l'âge , ont acquis la célébrité en venant adorer un enfant promis à un destin tragique , dont le régner spirituel a façonné notre civilisation .Ils symbolisent les trois âges de la vie. Fere reges , sages ou devins , du grec "magoi" , on leur accordera des couronnes , celle de Roi des Perses pour Melchior, des Arabes pour Balthazar, et en Inde pour Gaspard.


Peut être furent ils douze à suivre l'étoile avec leur suite, chargés de présents : or , métal le plus précieux , myrrhe qui guérit les blessures et encens qu'on élève vers Dieu dans la prière.

Epiphanie du grec ancien: apparition, compréhension soudaine

Leurs personnes préfigurent la conversion des païens.

Epiphanie du grec ancien: apparition, compréhension soudaine

Puis , ce 7 janvier , la vérité oubliée est ressortie du puits , dans un vacarme mondial , effaçant tout dilemme .


Cette civilisation , de Noël,d 'Épiphanie , que suivront Pâques et Pentecôte : c'est la nôtre , sur notre sol .

FBR, 8 janvier 2014

Epiphanie du grec ancien: apparition, compréhension soudaine
Repost 0
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 05:46

Interdire les crèches dans l'espace public ?

Encore faudrait il une définition précise de ce dit espace , qui accueille régulièrement tambours et chars gays , récemment drapeaux rouges et keffiehs , périodiquement voitures incendiées et cocktails molotov , entre autres festivités .....

Alors interdire aussi les arbres de Noël aux carrefours ? La soupe de l'Armée du salut et sa petite cloche ? Le vendeur de marrons et de vin chaud ? Le père Fouettard et Saint Nicolas ? Le traineau du Père Noël et son attelage de rennes ?Les villages de Noël ? Les illuminations de la plus petite à la plus grande ville ?

Et puis interdire les concerts , le sublime oratorio de Noël de J.S.Bach , les cantates de Noël , les choeurs de Noël de toute l'Europe et de Russie , les chants polyphoniques orthodoxes ?
Enfin interdire dans les musées l'affichage des merveilleuses Nativités et Adorations des mages que cet évènement a inspiré aux peintres géniaux de l'Occident ?
Arracher des guirlandes leurs étoiles , car l'une d'elles a guidé les mages vers la crèche ?

"On " ne l' a pas osé , et pourquoi ?
Parceque c'était éteindre d'un coup un ensemble de coutumes , de traditions , de festivités , un tout cohérent et millénaire caractéristique de notre identité .
"On " a choisi de nier sa source , fait chrétien et historique , dans la stupide tentative de substituer (encore !) au nom de Noël le plat : "festivités d'hiver "

"On " , c'est à dire qui ?
Appelez le rigide laïc en mal de revanche, gauchisant borné et jaloux , le journaleux formaté ou le bien pensant timoré , qu'une croix offusque : des barbares ont remis la crucifixion à la une , "pas d'amalgame !"
Ceux qui ont eu l'oreille de dociles préfets de fraiche date.
Ils ont déja effacé des manuels scolaires la moitié de notre Histoire et de notre Littérature , ils s'attaquent maintenant à ce touchant héritage : l' enfant Rédempteur entouré de sa famille , de ses amis bergers ,des animaux de l'étable compagnons de l'homme en son labeur, en qui les mages viendront saluer l'enfant roi , le Christ ( du grec khristos , celui qui délivre)

La crèche est elle une odieuse Manif pour tous ? Une gênante marche blanche apres le meurtre d'un enfant ?
Ne serait il pas plus impérieux d'interdire la cause du malheur du sans logis et de son chien grelottants dans l'obscurité qui tombe ?
Aussi le jeune groom en faction de nuit devant l'hôtel cinq étoiles ? D'arrêter le voyou agresseur de vieillards ?


Comme d'autres commémorations religieuses hivernales , processions du 8 décembre ,à Lyon ou à Orléans , la crèche est un symbôle .
Prenons garde ! Si nous leur offrons la défaite qu'ils ont programmée , viendront d'autres injonctions : débaptiser des villes , telle Saint Etienne redevenant Armeville sous la Terreur , croix de clocher abattues , puis clochers , puis églises rasées , comme déja à Abbeville et ailleurs , puis saccager nos cathédrales et les autres témoins de pierre de notre histoire : du passé faisons table rase.....

A l'évidence une guerre est engagée , celle de l'intolérance contre notre identité et notre civilisation .
Ce blog va afficher jusqu'à la veillée de Noël des Nativités , ensuite des d'Adorations des mages , les nôtres et celles que vous nous enverrez .

Sursum corda !

Adoration des bergers de Rembrandt 1606 - 1669

Adoration des bergers de Rembrandt 1606 - 1669

Magnifique exemple de clair obscur .


L'intimité de la scène n'est même pas rompue par l'arrivée des bergers , acteurs humbles et émerveillés de cet événement qui va marquer le monde.
La lumière ne vient pas du fanal qui a guidé leurs pas , mais de l'enfant lui même , douce irradiation qui se pose sur chaque visage pour en souligner l'expression : tendresse presque craintive de la si jeune mère , déjà consciente du destin de son enfant, admiration des hommes agenouillés , recueillement du personnage coiffé d'un vaste feutre , dont les mains jointes marquent le respect , timidité effarée du jeune garçon qui retient son chien . On devine les propos étonnés de ceux de l'arrière plan , cependant que le regard s'arrête sur Joseph, protecteur ardent et heureux de l'enfant et de la mère que Dieu vient de lui confier .
La mise en scène est magistrale , dans l'harmonie du groupe , l'équilibre des proportions du décor , vaste grange aux poutres solides , hâvre propice mais non confortable pour l'étape de cette famille exceptionnelle , mais encore inconnue .Les vêtements sont ceux du siècle de Rembrandt car la naissance du Rédempteur est un intemporel miracle .

Giorgione 1478 - 1511 : Nativité

Giorgione 1478 - 1511 : Nativité

Giorgione 1478 - 1511 : Nativité

Le peintre vénitien fait fi des récits et de la tradition : des bergers découvrent , par hasard dirait on , un nouveau né , dans une grotte , par temps chaud puisque le petit n'est pas emmailloté et posé dans un linge à même le sol , au soleil , près de sa mère au visage enfantin et d'un homme dont l'âge est indéfinissable , protecteur chenu et paisible de ce petit être sans défense
La religiosité du tableau est condensée dans la ferveur du visage maternel ; la jeune femme , totalement absorbée dans la contemplation et l'adoration de l'enfant annoncé par l'ange Gabriel , semble ne pas voir les deux jeunes bergers rayonnants de joie .
Giorgone aimait peindre des paysages, pour lui presque aussi important que le sujet ; à l'évidence il s'est imaginé l'enfant Jésus dans son lieu de naissance , paysage méditerranéen nimbé de lumière, Bethléem en perspective , loin des frimas ,réservant aux bergers et à Marie le rôle magnifique de témoins et acteurs de l’événement .

A l’approche des fêtes de Noël, nous vous proposons de faire un don pour participer à la restauration d’une église qui vous est chère. Nous avons recensé ci-dessous la liste de toutes les églises que nous soutenons actuellement. Cliquez sur votre région, choisissez une église… faites un don !

Photo de la chapelle Saint-Agricol au Puech dans l'Hérault

Photo de la chapelle Saint-Agricol au Puech dans l'Hérault

Ruine d'une ancienne chapelle

Ruine d'une ancienne chapelle

Lorenzo Lotto  1480-1557, Venitien aussi

Lorenzo Lotto 1480-1557, Venitien aussi

Lorenzo Lotto 1480-1557, Venitien aussi

Interprétation bien différente de son contemporain Giorgone , empreinte de gravité et de méditation , celles des questions que se posent ces bergers sur cet enfançon annoncé par une grande lumière et les anges ,naissance qu'ls savent menacée par Hérode , à Bethléem au moment où Cesar Auguste fait recenser les habitants de l'Empire romain . Ici Marie est simplement joyeuse , comme toute jeune mère qui découvre son enfant , seul Joseph, dont le visage est contracté, semble pressentir la fuite en Egypte ..Trait touchant , le jeu de l'enfant avec le mouton , cependant que l'âne et le boeuf , compagnons vigilants , restent au second plan .
Ces personnages en costume Renaissance attestent que la présence divine traverse les âges .

Ne touchez pas à nos crèches !

Plaisante représentation de l'entente entre petits humains et jeunes animaux , pas précisément une Nativité , mais l'accent est mis sur l'étable où naquit Jésus , ses premiers compagnons , loin de tout faste.

Ne touchez pas à nos crèches !

Cette image n'est pas un classique , mais au contraire une vision réaliste de ce que fut le voyage de Joseph et Marie pour leur inscription à Béthléem ,dans la contrainte du recensement .
Pour la jeune Marie enceinte , au dos d'un petit âne ,avec la proximité de la délivrance , le refus des aubergistes dont toutes les chambres étaient déja louées , ce fut assurément épuisant .Dans sa préoccupation , Joseph choisit l'isolement de l'étable et sa tièdeur pour refuge , nous laissant ainsi un message de sagesse et d'humilité .

Marie vient de mettre Jesus au monde , elle est lasse mais heureuse , Joseph enfin rassuré contemple avec bonté le nouveau né , cependant que le petit âne qui les a accompagnés s'affaire discrètement à sa mangeoire.
Leurs bagages sont éparpillés , les bergers pas encore arrivés , les mages viendront plus tard à la suite de l'étoile ,c'est un moment de repos et de tendresse.

Nativité du lombard Frederico Baroccio 1528-1612

Nativité du lombard Frederico Baroccio 1528-1612

Nativité du lombard Frederico Baroccio 1528-1612

Nativité du lombard Frederico Baroccio 1528 1612
L'essentiel , c'est ici la mère et l'enfant , irradiés et irradiants de lumière surnaturelle , que Joseph désigne , d'un geste presque effrayé par la puissance divine , aux bergers que l'on devine à l'arrière plan .
La bergerie , la paisible présence animale et la tiède mangeoire n'en semblent que plus calmes et rassurants .
L'art dit manièriste du peintre est transcendé par son inspiration, comme s'il entendait le Magnificat , réponse de Marie à Elizabeth après l'Annonciation

Ne touchez pas à nos crèches !

Voici une belle histoire , racontée par notre amie et lectrice Audrey Douzon -Truffier , descendante d'une grande lignée de santonniers. Heurs et malheurs de la crèche en Provence , et de sa victoire finale .

Ne touchez pas à nos crèches !

Charles Le Brun 1619 1690

Directeur de l'Académie Royale de peinture et sculpture, de la Manufacture royale des Gobelins , peintre de Louis XIV

Ce tableau est une explosion de joie, par le foisonnement des personnages , leurs attitudes fantasques , le mouvement perpétuel qui les anime ; on croit entendre la musique du Bourgeois gentilhomme de Molière écrite par Lulli .
Mais !.... si Jesus est né, source de cette allégresse ,c'est vers lui que se porte la lumière , et sur sa mère ; le rayonnement , intense mais apaisant , tempère la vitalité inttendue de cette scène ,traitée généralement dans le recueillement

Ne touchez pas à nos crèches !
L'Adoration des bergers (Le Corrège)

L'Adoration des bergers (Le Corrège)

Repost 0
21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 00:19
Vendredi 15 août , fête de l'Assomption

Point culminant des migrations estivales et des incarcérations sur autoroutes , cette date devrait pourtant symbôliser la Dormition et l'Assomption ....
Mais les temps ont changé .....

Pourtant les media n'ont pu garder leur silence habituel quant aux persécutions endurées actuellement par les chrétiens , la prise de Mossoul et d'autres villes d'Irak par les djihadistes ont rempli certains sites de l'annonce du sort tragique de malheureuses prisonnières à Mossoul .

Il n'y a là rien de nouveau : elles ont été traitées comme les femmes occidentales prises de tous temps par les pirates "barbaresques " et vendues sur les marchés arabes , telles du bétail , pour garnir les harems orientaux ; Saint Vincent ,*** captif sur une de ces galères armées et lancées par les Ottomans depuis leurs bases d' Afrique du Nord et de Mediterranée , en a laissé le récit ; les hommes prisonniers étaient pour leur part attachés aux rames et fouettés à mort...

Vendredi 15 août , fête de l'Assomption
Vendredi 15 août , fête de l'Assomption

Cela , on ne le dit jamais dans les manuels scolaires de" l' hexagone " , odieux terme que certains emploient pour désigner notre pays .

Ce qui est nouveau , c'est la soumission des européens .

Car Charles Quint (la reconquista était achevée en Espagne ) orchestra tout au long de son règne la lutte occidentale contre l'expansion ottomane, vainquit à la tête d'une redoutable coalition la flotte turque à la bataille navale de Lépante en 1571 .

Victoire de la chrétienté sur les Turcs
Victoire de la chrétienté sur les Turcs

Victoire de la chrétienté sur les Turcs

Dans le même temps , les Ottomans , qui avaient islamisé une partie des pays occupés apres la chute de Constantinople , échouaient par deux fois à prendre Vienne , en 1529 , puis en 1683 , écrasés par Jean III de Pologne .


Ils subirent en 1770 , puis en 1827-28,la révolte des Grecs , auxquels la Russie et le poète lord Byron (mort à Missolonghi )apportèrent leur aide

Vendredi 15 août , fête de l'Assomption
Vendredi 15 août , fête de l'Assomption

Mais les razzias des pirates ne cessèrent qu'apres 1830, 1843 portrait duc d'Aumale avec la prise par les Français de ce qui est devenu en 1962 l'Algérie
et le début du XX° siécle parcheva l'effacement de l'empire ottoman .


Si vis pacem aide , para bellum .....

Or l'histoire recommence, autres theatres , autres acteurs , mais à la résisance contre l'envahissement et le prosélytisme ont succédé la tolérance , si ce n'est la bienveillance de l'UE , assemblage de bureaucrates , nouveaux adorateurs du Veau d'or et polichinelles de l'OTAN

Culture et civilisation ?..... il n'en est jamais question .

Vendredi 15 août , fête de l'Assomption
Repost 0
Published by Françoise Buy Rebaud - dans Histoire lépante chrétienté islam turcs
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 23:23
Comment sauver l'église Saint-Hilaire de Mortagne et ses vitraux des Guerres de Vendée

Vendredi 6 juin, nous vous donnons rendez-vous à Saint-Hilaire de Mortagne pour une conférence débat avec Guy Massin Le Goff… pour une action de sauvegarde de nos églises et dire un grand NON aux buldozers de Gesté !

Comment sauver l'église Saint-Hilaire de Mortagne et ses vitraux des Guerres de Vendée

Conférence à la salle Saint-Hilaire, près de l’église, rue du calvaire à Saint-Hilaire de Mortagne
Le président de l'Association « Mortagne Patrimoine de Vendée » lance un nouveau cri d'alarme pour la sauvegarde de l'église Saint-Hilaire de Mortagne. A son invitation 3 personnalités du patrimoine interviendront le vendredi 6 juin :


- Maxime Cumunel de l'observatoire du patrimoine religieux,
- Guy Massin-Le Goff, conservateur des antiquotés religieuses du Maine-et-Loire,
- Julien Bourreau, conservateur des antiquités et objets d'art de la Vendée

Les 3 intervenants répondront aux 2 questions suivantes, thèmes de cette soirée :
« Pourquoi et comment sauver notre patrimoine ?


L’église Saint-Hilaire de Mortagne est-elle un cas d’école pour la Vendée ! »

Comment sauver l'église Saint-Hilaire de Mortagne et ses vitraux des Guerres de Vendée

Vous souhaitez faire un don pour l'église Saint-Hilaire de Mortagne et sauver se vitraux des Guerre de Vendée !

Comment sauver l'église Saint-Hilaire de Mortagne et ses vitraux des Guerres de Vendée
Repost 0