Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Françoise Buy Rebaud
  • Le blog de Françoise Buy Rebaud
  • : Contre le suicide assisté de notre culture et de notre civilisation.
  • Contact

Recherche

10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 12:12

Petit " a parte "

En fait de féminisme , George Sand , 1804 -1876 , soit Aurore-Lucile Dupin de Francueil (son père est aide de camp du prince Murat ) , descendante du Maréchal de Saxe , parée du prénom de son ancêtre Aurore de Koenigsmark , a fait bien mieux !

George Sand

George Sand

Épouse du baron Dudevant , mère de deux enfants , elle les élèvera seule , étant tres vite séparée de son mari et mènera une vie peu conformiste, entre Paris et le domaine de Nohant hérité de sa grand mère paternelle .Garçon manqué dans son enfance , elle s'habille en homme,

G.Sand en habit d'homme

G.Sand en habit d'homme

ne cache pas ses liaisons , exprime des opinions libérales ; mais on lui pardonnera tout pour le rôle joué dans la geste romantique et le nombre de ceux qu'elle réunissait à Nohant ou à Paris : Delacroix , Musset , Balzac , Liszt , Flaubert , Dumas entre autres . Et de l'amour et des soins prodigués à Fréderic Chopin qui composa à Nohant beaucoup de ses oeuvres .

Domaine de Nohant
Domaine de Nohant

Domaine de Nohant

Et, le temps passant, pour le cycle prenant de ses romans en l'honneur des paysans de souche de son Berry bien aimé ; qui n' a pas lu et relu La petite Fadette , François le Champi , La mare au diable ?

Le Berry
Le Berry
Le Berry

Le Berry

La citer ici , c'est la séparer , la distinguer de celles qui n 'ont eu ni son intelligence , ni ses dons , ni sa finesse et sans doute pas l' amour du pays et des gens de ce pays .
Elle a d'ailleurs écrit à Flaubert en 1871 :


"Cette Commune est une crise de vomissements et des Saturnales de la folie "


A nos lecteurs de rechercher dans leurs encyclopédies la réponse de l'auteur de Madame Bovary .....

La bonne dame repose à jamais dans le cimetière de Nohant sous une dalle, selon son voeu , cachée de feuillage comme la tombe de sa grand mère.


En foule les paysans étaient accourus à son enterrement .


Quel meilleur destin ?


FBR 8 mai 2015

Repost 0
Published by Françoise Buy Rebaud - dans france Histoire peinture arts
commenter cet article
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 01:19
Cette femme fut sculptrice, les autres étaient peintres

Au cas où ses ayant droits s'en offusqueraient , gardons nous de respecter les consignes de l'Académie française et d'écrire sculpteur , cela ferait du bruit dans Landernau.......

Cette femme fut sculptrice, les autres étaient peintres

Contemplons ces images "hautes en couleur " selon la critique , sans définition pour la forme , parmi plus de deux cents offertes à notre perspicacité au Grand Palais

Cette femme fut sculptrice, les autres étaient peintres

Il parait que Catherine de Saint Phalle , née en 1930 , de mère américaine et de père français , était hostile à la société patriarcale et à la religion .

Cette femme fut sculptrice, les autres étaient peintres

Femme "libérée" en devenant Niki, (Sainte Catherine était docteur de l'Eglise ) elle put , en bobo convaincue , s'adonner à son divertissement favori et passer à la postérité à sa mort en 2002 .

Cette femme fut sculptrice, les autres étaient peintres

Le nom : Saint Phalle remonterait au 13 ° Siècle , noblesse de chevalerie ........

Vous nous permettrez de préférer celles qui l'ont précédée :

Artemisia Gentileschi 1593-1654

Judith et Holopherne d'Artemisia Genteleschi

Judith et Holopherne d'Artemisia Genteleschi

Elizabeth Vigée Lebrun 1755-1842

Duchesse de Caderousse

Duchesse de Caderousse

Berthe Morisot 1841-1895

Dans les blés

Dans les blés

Rosa Bonheur 1822-1899

Labourage nivernais

Labourage nivernais

La véhémence biblique d'Artemisia , la luminosité ardente de Berthe, la puissance sereine de Rosa , et le charme d'Elizabeth ne sont ils pas infiniment plus prenants que les caricatures infantiles de la vedette d'une société stérilisée ?

A vous de nous le dire...

FBR 15 octobre 2014

Repost 0
Published by Françoise Buy Rebaud - dans arts france peinture sculpture PARIS Histoire
commenter cet article