Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 10:18

               Marianne_Lagriffoul.jpg             ME0000006433_3.JPG

A vous , amis lecteurs ! nos voeux les meilleurs
 La formule  traditionnelle que nous savons depuis notre enfance ne vaut que porteuse d' estime ,  d'attachement et de  sincérité .   
 
 C'est donc ensemble que nous allons  adresser des   voeux à notre pays , par de grandes voix .
 
 Joachim du Bellay
"France , mère des arts , des armes et des lois , ....
.....Je remplis de ton nom les antres et les bois....
France , France, réponds à ma triste querelle .
Mais nul , sinon Echo, ne répond à ma voix .  Les regrets
 
nous pourrions ajouter en songeant à Clovis :"Qu'as tu fait de ton baptême ?..."  
 
Que jamais nous ne nous résignions  à oublier notre Histoire
 
/  Alfred de Musset
"J'étais seul , l'autre soir , au Théatre Français ,
Ou presque seul : l'auteur n'avait pas grand succès .
Ce n'était que Molière , et nous savons de reste
Que ce grand maladroit , qui fit un jour Alceste
Ignora le bel art de chatouiller l'esprit....
....J'écoutais cependant cette simple harmonie
Et comme le bon sens fait parler le génie .
J'admirais quel amour pour l'âpre vérité
Eut cet homme si fier en sa naiveté
Quel grand et vrai savoir des choses de ce monde
Que lorsqu'on vient d'en rire on devrait en pleurer  " "Une soirée perdue juillet 1842
 
Que jamais nous  ne nous  résignions  à oublier nos Lettres  .
 
Paul Verlaine
"Mère de France aussi , de qui nous attendons
Inébranlablement l'honneur de la Patrie "            à ma mère Marie
 
Que nous sachions toujours le sens de ces mots
 
  Charles Péguy
"Nous arrivons vers vous de Paris capitale
C'est là que nous avons notre gouvernement
Et notre temps perdu dans le lanternement
Et notre liberté décevante et totale " 
mais
"Deux mille ans de labeur ont fait de cette terre
Un réservoir sans fin pour les âges nouveaux....
Et c'est toujours la France , ou petite ou plus grande " La tapisserie de Notre Dame"
 
Que nous mettions un terme à ce "lanternement "
 
Cette plainte  resurgit au fil des siècles ,  dans les temps de péril
La France se déconstruit sous nos yeux , refusons  cette chute au  Bas Empire :


 Jean Raspail
"Assurément il subsistera ce qu'on appelle en ethnologie des isolats , de puissantes minorités  , peut être une vingtaine de millions de Français , qui parleront encore notre langue dans son intégrité à peu près sauvée et s'obstineront  à rester conscients de notre culture  et  de notre histoire telles qu'elles nous ont été transmises de génération en génération ......il s'agira en quelque sorte d'une communauté de la  perennité française ."
Et peut être , " les derniers isolats résisteront ils  jusqu'à s"engager dans une sorte de reconquista , "tel est le voeu du prophétique auteur du "Camp des Saints "
 
 
Changer de millesime , n'est ce que changer  de chiffres ? Ou serait ce comme pour les grands crus ?
Au vigneron de le savoir . Soyons cette année  les vignerons  de notre culture
FBR


7 janvier 20012
 
La  magnifique cité médiévale de Carcassonne , abandonnée aux pillards et aux intempéries  , fut relevée de ses ruines  par les volontés  de Prosper Mérimée , responsable sous Napoléon III des monuments historiques ,  et du   tout jeune alors  architecte Viollet le Duc , qui sauva également Notre Dame de Paris . Elle est maintenant  admirée de millions de visiteurs.
Qu'il en soit de même pour la France .
 
"Là où il y a une volonté , il y a un chemin "
 

 


 


 
   



Partager cet article
Repost0

commentaires

R

Merci, chère Madame de cette émouvante anthologie d'écrits patriotiques.
Vous auriez pu y ajouter le " jamais las de guetter dans l'ombre la lueur de l'espérance ", dernière phrase des Mémoires de guerre de Ch. de Gaulle
Bonne année à la France !
Répondre