Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2018 6 01 /09 /septembre /2018 01:37

Dans quelques jours auront lieu les Journées européennes du Patrimoine

Le loto lancé par le sympathique Stéphane Bern réveille à juste titre la polémique : comment trouver les fonds nécessaires à la restauration du nôtre  , à sa survie  ?

L'article ci dessous , paru en novembre 2010  sur ce blog , révèle  certaines vérités

Nous le reéditons .

fbr    1er septembre 2018

Quelques nouvelles

                               Patel Ruines Valence  

 

Si l'arrivée du Beaujolais nouveau et le classement au patrimoine  immateriel mondial par l'UNESCO  de notre art culinaire français vous réjouissent , (mais je me demande si cette médiatisation sert  vraiment  l'un  comme l'autre ) , d'autres nouvelles nous feront plutôt grimacer :

1- des tableaux de maîtres français , volés , sont retouvés par hasard . Ainsi un Degas , disparu en 1973, réapparait dans une vente aux enchères de Sotheby' à New York .Souces AFP du 3 11 , Libération du 15 11  et la Tribune de l'Art de D.Rykner . Où en étaient les enquêtes ?

 

2- l'hôtel Crillon , jumeau de l'hôtel de la Marine (cf. nos articles ), propriété du groupe Taittinger-Société du Louvre, avait été repris il y a cinq ans par le fonds américain Starwood Capital ; Il  passe aux mains d'investisseurs saoudiens ; l'opération coûterait  250 milliards d'€ ,  plus 100 de travaux de rénovation, source:

Focus de Valeurs Actuelles

crillon.jpg

 

Ainsi  notre patrimoine  ne nous appartient plus , même sur notre sol .

Et pourtant  !!  d'autres solutions existent , pour peu que les élus locaux possèdent une conscience  nationale .Un bel exemple est donné, à Versailles , du sauvetage de l¨hôpital Richaud

Cette ""Charité ""(hôpitaux gratuits tenus par des religieuses sur  des dons royaux ) fondée en 1636 par Louis XIII , a été l'objet d' une  magnifique restauration .

Il est devenu musée et accueille des expositions et des concerts .

 

                           Entrée

   Les deux façades

 

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Ces extraits de presse et de J.O. vous plairont moins

 

"France à vendre" : L'Etat va vendre 1 700 biens immobiliers du patrimoine national en trois ans

 

200px-saint-germain-en-laye_pavillon_muette.1276059663.jpg

 

 

Ce petit pavillon de chasse de la Muette , Saint Germain en Laye , a eu la chance d'être acheté par deux passionnés français du patrimoine , un diplomate et un peintre , qui l'ont entièrement restauré , ouvrage achevé en 2016

Mais les prix imposés  ne sont pas tous accessibles aux fervents de notre Histoire , et les "réformes administratives '"cachent des calculs malsains pour dissimuler la dette

 

L’Etat met en place un nouveau programme de

cessions immobilières. Pour la première fois il s’agit d’un programme pluriannuel : il concernera 1 700 biens dans toute la France sur la période 2010-2013.

 

Ces ventes “résultent des importantes réformes administratives menées depuis 2007 (restructurations militaires, nouvelle carte judiciaire…)”, explique le ministère du budget. Elles seront affichées sur le site internet du ministère.

 

Depuis 2005, les ventes immobilières par l’Etat ont représenté “plus de 3 milliards d’euros”. En 2008 et 2009, ces cessions ont toutefois connu un rythme moindre (395 millions d’euros et 475 millions d’euros), le gouvernement n’ayant “pas souhaité donner suite à certaines cessions lorsque les prix étaient trop bas”.

Fin 2009, un peu plus de 400 sites avaient été cédés, sur un objectif de 770.

La vente du patrimoine de l’État “participe au redressement des finances publiques”, relève le ministère du budget qui précise que les opérations de cession “permettent d’apporter une contribution au désendettement correspondant, en règle générale, à 15 % du produit de la cession”. Cette contribution au désendettement a représenté 427 millions d’euros depuis 2005.

Autrement dit , l'Etat , au contraire du "bon père de famille" ne sauvegarde pas le patrimoine familial ,  mais le dilapide

Chateau du 13° siecle et savoir viticole  de Gevrey - Chambertin sont aux mains d'un nouveau propriétaire chinois

Sur le banc , un des moines fondateurs auxquels ce nom prestigieux doit tout

In memoriam .......

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires