Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 15:10
entrée du monastère

entrée du monastère

Un roi sans inspiration : Charles X Versailles 1757 Göritz 1836

 

Si nous apposons sans regret cette étiquette sur certains Présidents de la République , elle convient cependant à ce roi , que la traversée  de la Révolution laissa dépourvu des vertus que font naitre chez les hommes de caractère les périodes de sang , de larmes et de fureur.
 
Du caractère , Charles X en avait, mais à rebours .Comte d'Artois ,petit  fils de  Louis XV et de Marie Leczynska , fils du Grand Dauphin Louis Ferdinand et de Marie Josèphe de Saxe, il ne possédait ni la bonté de son aîné Louis XVI, ni la lucidité du puîné , comte de Provence ,  futur Louis XVIII , mais beaucoup de rigidité intellectuelle .
Emigré dès 1789 , éprouvé  à son retour par les bouleversements survenus en France , il devient chef des opposants à la politique de Louis XVIII et de son ministre le duc de Richelieu , petit fils du célèbre maréchal.
Ses portraits montrent un cavalier de prestance au visage affable.
Un roi sans inspiration : Charles X Versailles 1757 Göritz 1836

 

A son accession au trône en 1824  , son attachement à la Constitution lui donne la confiance populaire, comme  la piété héritée de la vie exemplaire de ses parents .Mais des ministres souvent malhabiles et  de même esprit ( Villèle , puis Martignac , et enfin et surtout Polignac ), l'hostilité fréquente de la Chambre des Pairs et de la Chambre des députés détruisent cette confiance, tout comme l'agitation fomentée par des cercles hostiles .
Bien des historiens ont expliqué les causes de la Révolution de Juillet : équilibrage des conséquences de la vente , en vérité spoliation ,des dits ""biens nationaux "" ; rétablissement partiel du droit d'aînesse , alourdissements renouvelés des droits de timbre et des taxes, nombreuses et contradictoires lois ""sur la presse'', adoption du suffrage censitaire , éviction des militaires de l'Empire .
 
En fait des mesures "ultra " rejetées par les uns ,trop "modérées" par les autres , tant il est vrai que le Juste Milieu revendiqué un  peu plus tard par Casimir Périer est difficile à trouver  ...
 
L'action plus ou moins ouverte de républicains et de partisans du duc d'Orleans , cause d'un discours défensif du roi à l' ouverture de la session parlementaire de 1830 , auquel répond l'Adresse de 221 parlementaires en  mars , la dissolution de la Chambre en mai, les élections de juin et juillet , créent une majorité d'opposants auxquels Charles X refuse de se soumettre en  faisant passer quatre ordonnances au titre de l'article 14 de la Charte qui lui en donne  le droit .
Alors éclatent les émeutes et les barricades  des journées des 27, 28 et 29 juillet, surnommées Trois Glorieuses , qui ouvrent  la monarchie de juillet 
de Louis Philippe
 
Trois "glorieuses "?
Pour ceux qui y laissent la vie ? On peut mourir pour ses convictions .
Pour ceux qui agissent dans l'ombre ? Sûrement pas .
En 1832 poussent de nouvelles barricades, l'épisode de ""Misérables ""de V.Hugo ,où Marius Pontmercy rejoint ses amis étudiants insurgés ,et meurt  Gavroche , en est l'illustration .
Tout recommence en 1848, avec d'autres acteurs et d'autres manipulateurs, républicains encore , bonapartistes de  nouveau , avec Second Empire à l'horizon .

Ici  intervient le poète Alphonse de Lamartine 1790 -1869

 

Militaire de carrière et garde du corps de Louis XVIII , il démissionne en 1830, déja  célèbre.Député depuis 1833, témoin des troubles de 1847-48, il prononce le discours  qu'ignorent nos manuels scolaires en peau de chagrin .
C"est pourtant   sous Louis XVIII et Charles X que se  consolide  la prospérité du pays et que rayonne le Romantisme
Un roi sans inspiration : Charles X Versailles 1757 Göritz 1836
Un roi sans inspiration : Charles X Versailles 1757 Göritz 1836
Un roi sans inspiration : Charles X Versailles 1757 Göritz 1836

 

Son épouse Marie Thérèse de Savoie   a donné à Charles X deux fils , le duc d'Angoulême né en 1775  et le duc de Berry , en 1778 , assassiné en 1820 par un bonapartiste .
Charles abdique en faveur du duc de Bordeaux , enfant posthume de son défunt fils duc de Berry ; il aurait prié le duc de Chartres ,futur Louis Philippe, de préparer apres son départ l'avènement  du petit prince......
Le duc d'Angoulême renonce à ses droits ; sinon il aurait régné sous le nom d'Henri V.
 
Tous deux vivent en exil avec leur famille  , d'abord en Angleterre , puis en Autriche ,au chateau de Graffenberg ; ils sont ensevelis à Göritz, autrefois autrichienne , devenue en 1945 italienne (Nova Gorizia ) , puis slovène , dans le couvent de franciscains de Castagnavizza ,  Constanjevica en slovène.
 
photos de H.Magnoulouxphotos de H.Magnouloux

photos de H.Magnouloux

Ainsi se clôt , provisoirement ?,  la dynastie des Bourbons .
Louis Philippe, duc de Chartres,  est devenu roi des Français et non plus de France  , car son père ,duc d'Orléans dit Philippe Egalité, élu de Paris à la Convention , a voté la mort de Louis XVI son cousin, l'unique voix de majorité . 
 
 
Et  survient la séparation des monarchistes de France en deux camps : les légitimistes et les orléanistes .
Les premiers n"acceptent pas l'accession au trône d'un descendant de Philippe Egalité et préfèrent l'actuel descendant du petif fils de Louis XIV,duc d'Anjou appelé au trône  d'Espagne ,
 
L" actuel jeune duc d'Anjou  ,qui   éventuellement régnerait en tant que  Louis XX .  a  présidé  la cérémonie de retour du coeur du  malheureux  Louis XVII  en la basilique de Saint Denis , et fut  pressenti par l'Etat  pour la reinhumation du chef de son ancêtre Henri IV, projet rejeté par F.Hollande
Les seconds  misent sur les descendants du Comte de Paris , proche du Gal de Gaulle ,dont la vie a fini , hèlas , en quenouille , et  la famille éclaté .
Philippe Egalité  est aussi monté sur l'échafaud en avril 1793 ......Justice immanente ?
 
 
C'est une autre histoire ,  qu'un prochain  article éclairera
fbr  25 septembre 2016
Partager cet article
Repost0

commentaires

Emilie T. 07/10/2016 20:59

Excellent article ! Intéressante la comparaison avec notre époque...